Certificat électronique gratuit et e-commerce

Pour internet comme pour le reste, le bouche-à-oreille est l’un des leviers les plus importants pour garantir une bonne fréquentation et à terme, un carnet de commande rempli.

Le tout n’est pas d’attirer un client à grand renfort de campagne de marketing onéreuse, mais bien de le rassurer et de le fidéliser pour qu’il n’aille pas voir ailleurs.

Pour faire simple, le bouche-à-oreille, pour peu qu’il soit positif, ne coûte rien et est un moyen efficace d’augmenter le trafic de votre site.
A l’inverse, une mauvaise réputation peut avoir des conséquences catastrophiques sur votre site et vos ventes ou commandes éventuelles.

Partant de ce principe, protégez ceux qui feront votre succès : vos internautes.

Face à une cybercriminalité en constante augmentation, la seule alternative qui s’offre à vous consiste en une protection drastique des informations personnelles ou confidentielles que vos visiteurs pourraient être amenés à laisser sur votre site (formulaires d’informations, protocoles d’achat en ligne, etc.).

Ces données DOIVENT rester privées et sécurisées. Et la meilleure réponse à ce jour reste le certificat électronique SSL.

Mais quel certificat électronique choisir ?

Sans avoir besoin de pousser à l’extrême ses recherches, on constate aisément que le marché du certificat électronique est aussi opaque que varié.
Mais quoiqu’il en soit, ne succombez pas à la tentation du certificat électronique gratuit, même si les données que vous souhaitez protéger ne vous paraissent pas sensibles.

Pourquoi faut-il éviter de prendre un certificat électronique gratuit ?

Lorsqu’un site est sécurisé par un certificat électronique gratuit, les navigateurs internet les plus reconnus (Internet Explorer, Firefox, Chrome, etc.) génèrent une alerte qui apparaît sitôt que le client visite votre site.

Ces alertes soulignent :

Dans les deux cas, le visiteur va commencer à douter de votre sérieux et de votre crédibilité par rapport à vos concurrents qui se seront quant à eux équipés de certificat électronique certes payant, mais inspirant confiance.
Le remède est alors pire que le mal : votre certificat électronique gratuit effraie le visiteur (acheteur potentiel) et donne une mauvaise image de vous en laissant à penser que vous ne prenez pas soin de vos clients et de leurs données confidentielles.
Pour ce qui est du paiement en ligne, la priorité est de veiller à ce que le processus de paiement soit le plus sécurisé possible et inspire confiance.
Même si la partie « paiement en ligne » n’est pas directement prise en charge par votre site mais passe par un site de paiement externalisé, il est plus que vivement recommandé d’installer un certificat électronique sur l’ensemble de votre site.
Vos clients se sentiront protégés et la confiance qu’ils auront progressivement placée en votre site sera pleinement justifiée.
A l’inverse, si vous avez installé un certificat électronique gratuit ou peu onéreux et que le navigateur de vos clients continue d’envoyer des alertes les mettant en garde, il sera assez compliqué de récupérer leur confiance.
Or cette confiance est très largement associée au degré de satisfaction client et à ce qui en découle : commande, fidélisation, bouche-à-oreille positif …
En somme, plutôt que de voir les choses d’un point de vue financier (certes très attirant) en optant pour un certificat électronique gratuit, privilégiez un investissement plus important (à partir de 99 euros par an) qui vous garantira une protection des données de vos clients et leur satisfaction.

Parmi nos clients
Appelez-nous pour vous sider à enregistrer votre certificat SSL
Symantec Gold Partner